CF News – Pour sa première Opération de l’année Largillière Finance accompagne le Groupe DFM sur une nouvelle acquisition, la société IFG, bureauticien basé à Lille

CFNews

DFM met un pied dans les Hauts-de-France

Dans le cadre de son déploiement en région, le fournisseur francilien de solutions d’impression, de téléphonie et d’infogérance, soutenu par Bpifrance, reprend le bureauticien IFG et ses sept collaborateurs

DFM a fait de la croissance externe l’un de ses axes de développement prioritaires. Après les rachats d’Aliorsys, Paris Bureau Maintenance (P.B.M.) et Résolutions en 2016, puis ceux de Copytel et S’Print en 2017, le fournisseur francilien de solutions d’impression, de téléphonie et d’infogérance le confirme encore. Sur les conseils de Largillière Finance, qui l’accompagne dans ses projets depuis 2014, il vient, en effet, de mettre la main sur le bureauticien IFG. Et ce, dans le cadre de son déploiement en région, initié en septembre 2016 avec la reprise de Résolutions à Lyon. Basé à Orchies, à proximité de Lille, IFG permet aujourd’hui à DFM de poser un pied dans les Hauts-de-France. « Le groupe avait déjà une bonne base de clients à Lille, qu’il couvrait depuis l’Ile-de-France et dont il souhaitait se rapprocher », explique Cyrielle Debeaumont, chargée d’affaires senior chez Largillière Finance.

Création de DFM Nord

Discret sur le montant de la reprise, DFM, qui a, pour mémoire, réuni 1,5 M€ auprès de Bpifrance en 2014 (lire ci-dessous), s’offre ainsi une PME de sept salariés, réalisant entre 1,5 M€ et 2 M€ de chiffre d’affaires dans la mise en place de systèmes et solutions d’impression pour le compte de 500 clients. Partenaire du constructeur Sharp – tout comme DFM -, IFG, dont le dirigeant-fondateur, Jean-Luc Lemay, prend sa retraite, devient l’agence DFM Nord. Placée sous la responsabilité d’un nouveau directeur, Thierry Carly, celle-ci emménagera dans de nouveaux locaux à Villeneuve d’Ascq d’ici trois mois. En attendant, elle propose déjà l’ensemble des activités du groupe DFM, à savoir les solutions d’impression, les solutions en informatique (intégration et infogérance), en téléphonie (intégrateur et opérateur) et en sécurité (vidéosurveillance, contrôle d’accès, alarme).

50 M€ de chiffre d’affaires d’ici deux à trois ans

Fondé en décembre 2002 par trois amis, Dan Djorno (photo ci-contre), Franck Makaci et Mikaël Guenni, DFM affiche désormais une quinzaine d’acquisitions au compteur. Et il n’en restera pas là. Le groupe, qui devrait atteindre 38 M€ de revenus d’ici la fin de l’année, souhaite, en effet, poursuivre son développement en région afin de devenir un véritable acteur national. Regroupant 160 collaborateurs entre ses cinq agences de Créteil, Clichy, Boulogne-Billancourt, Lyon et Lille, DFM espère toujours franchir la barre des 50 M€ de chiffre d’affaires d’ici deux à trois ans.

En savoir plus : http://www.cfnews.net/L-actualite/M-A-Corporate/Operations/Acquisition/DFM-met-un-pied-dans-les-Hauts-de-France-265339