Technic Marine change de skipper

 

Le concessionnaire provençal de bateaux de plaisance, fort de 3 M€ de revenus, est repris par Chemins d’Océans, un concurrent de l’ouest méditerranéen.

La voile a beau être une affaire de passionnés, elle est avant tout une affaire. Pour grossir sur le marché encore très fragmenté des concessionnaires de bateaux de plaisance haut de gamme, la société Chemins d’Océans met ainsi la main sur son confrère Technic Marine. Basée à Martigues et ayant réalisé 3,4 M€ de chiffre d’affaires en 2014  – pour 250 K€ de résultat net -, la cible est cédée en totalité par ses fondateurs. « Comme pour les concessionnaires auto, l’activité de ventes de voiliers est en phase de concentration », explique Shamir Razavhoussen, chargé d’affaires chez Largillière Finance, conseil de l’acquéreur sur l’opération. Le financement de cette dernière est assuré en partie par de la dette apportée par Bpifrance et Crédit Maritime de Méditerranée. 4,8 M€ de chiffre d’affaires en 2010.

17 M€ de chiffre d’affaires post opération.

Créé en 2004 et dirigé par Pierre Trauchessec (photo ci-contre), le groupe Chemins d’Océans affiche environ 14 M€ de chiffre d’affaires, pour quinze salariés. La société, qui se veut un groupe intégré, assure aussi bien la vente et la location de bateaux que l’accastillage ou les prestations d’atelier technique. Basé à La Grande Motte, dans l’Hérault, Chemins d’Océans obtient, avec Technic Marine, également concessionnaire de la marque Bénéteau, de pouvoir mettre un pied à l’est de la Méditerrannée.

http://www.cfnews.net/L-actualite/M-A-Corporate/Operations/Acquisition/Technic-Marine-change-de-skipper-209544